Stupid Thursday

Jeudi 24 octobre 1929, un jour terrible, un jour noir… Dans un monde à peine sorti du cataclysme de 1914-1918, voilà que la plus grande puissance économique et financière s’effondre, entrainant dans sa chute le reste du monde.

Catastrophe boursière et au final désastre social, ce jeudi noir, ce stupide jeudi sera pour longtemps l’expression de l’absurdité et de la violence du système capitaliste, ses conséquences seront funestes ; dérives inflationnistes chômage de masse, résurgence du nationalisme, montée du nazisme….

Ce stupide jeudi annonce la survenue d’un nouveau type de crise. non plus celles des subsistances et de la rareté, mais celle du trop plein, de la surproduction.

Le mythe de l’enrichissement effréné, d’une économie toujours en progrès s’effondre également.

Au final, la fortune de quelques nantis ne s’érige que sur la misère de tous les autres.

Retour à la collection