Lettre du Che

Lettre du Che

En Fevrier 1966, Ernesto “Che” Guevara décide de quitter Cuba et ses fonctions politiques afin de s’engager partout ou sa présence pouvait servir la cause révolutionnaire. Conscient des risques qu’il prenait, il laissa une lettre à ses enfants.

 
En voici un extrait :

Si un jour vous avez à lire cette lettre c’est que je ne serai plus parmi vous.
Vous m’aurez presque oublié et les plus petits ne se souviendront de rien.
Votre père a été un homme qui agit comme il pense, et qui sans aucun doute a été fidèle à ses convictions.
Devenez de bons révolutionnaires. Etudiez beaucoup pour maîtriser la technique qui permet de dominer la nature. N’oubliez pas que la Révolution est ce qu’il y a de plus important et que chacun de nous, tout seul, ne vaut rien.
Surtout, soyez toujours capables de ressentir au plus profond de votre coeur n’importe quelle injustice commise contre n’importe qui, où que ce soit dans le monde. C’est la plus belle qualité d’un révolutionnaire.
Adieu, mes enfants, j’espère encore vous revoir. Un gros baiser de…

papa